Voyages en Pologne

Je suis souvent allé en Pologne ces quinze dernières années et j’ai parfois l’impression de connaître ce pays mieux que le mien. J’ai surtout suivi les traces de l’histoire juive que j’ai vérifiée et redécouverte. Ce ne sont pas seulement des villes comme Varsovie, Cracovie, Wrocław ou Łódź mais aussi la province comme Białystok, Zamość, Łancut ou Lwow (aujourd’hui Lviv en Ukraine) qui vous offrent des impressions spectaculaires de la vie juive en Pologne.

Selon votre temps à disposition, nous pouvons visiter les villes suivantes:

2013-08-06 21.34.51
Remuh Synagogue Cracovie
JÅdisches Museum Warschau (12)
Musée Juif à Varsovie

Le circuit classique: Varsovie et Cracovie ou Lódź (3 jours)
Il ne reste pas beaucoup de l’ancienne Varsovie des juifs mais la plus importante synagogue de Pologne y unit encore aujourd’hui les juifs de la capitale. La rue Prozna nous donne une impression de l’atmosphère de l’avant-guerre. Une promenade dans l’ancien ghetto, pour voir entre autre les endroits de l’insurrection, devrait être suivie de la visite de l’Institut d’histoire juive. Le musée juif de la Pologne fut construit selon les plans des architectes finnois Rainer Mahlamaeki et Ilmari Lahdelma. Son exposition permanente devrait être inaugurée en 2014.

Nous continuons en train vers Cracovie. Kazimierz – le quartier juif – devint célèbre pour le film „La liste de Schindler“. En nous y promenant, nous devinons comment Kazimierz était dans le passé. Nous passons devant les synagogues du quartier qui sont aujourd’hui des musées et utilisés pour les services. La communauté de Cracovie compte maintenant environ 150 membres. Le Musée „Galicja“ fondé par l’anglais Chris Schwarz héberge une exposition très intéressante de photos sur les lieux juifs en Pologne. D’ici, nous ne sommes pas loin du ghetto de Cracovie et de l’usine d’Oskar Schindler qui a récemment été transformée en un musée sur l’histoire des Juifs de Cracovie pendant l’occupation allemande.

Birkenau-5_kl

Auschwitz en excursion d’un jour: Le camp Auschwitz I peut être visité en grand groupe seulement avec un guide du Mémorial ou individuellement. Cela n’est pas le cas pour Auschwitz II Birkenau – le camp d’extermination. Auschwitz III Monowitz n’existe plus. Il y a beaucoup d’informations que mon ami et survivant d’origine française Noah Klieger m’a fournies et que j’aimerais partager avec vous.
La visite de Varsovie peut être combinée avec un séjour à Łódź. Immédiatement, nous pensons au ghetto qui exista plus longtemps que les autres entre 1939 et 1944. Les juifs représentaient un tiers de la population de la ville et aussi un tiers des propriétaires des usines (surtout de textiles). Le cimetière juif est avec environ 180 000 tombeaux le plus grand en Europe. Je suis toujours impressionné par le Mémorial de la gare de Radegast qui rappelle les déportations du ghetto aux camps de concentration d’Auschwitz et de Chełmno.

Krakau Ghetto_kl
Place des combattants du ghetto, Cracovie

Wrocław et Cracovie (3 jours): Wrocław/Breslau est une ville marquée par le judaïsme allemand par excellence. Des rabbins célèbres comme par exemple Hermann Cohen ou Leo Baeck y ont fait leurs études. L’artiste norvégienne Bente Kahan a fait reconstruire la Synagogue „A la Cigogne blanche“ avec des moyens financiers privés. Sur les cimetières juifs nous trouvons entre autre les tombeaux de Ferdinand Lassalle ou de la famille d’Abraham Geiger.

2013-08-07 14.55.02
Usine Schindler Aujourd’hui

Nous continuons en train vers Cracovie (durée du voyage entre 5 et 6 heures). Kazimierz – le quartier juif – devint célèbre pour le film „La liste de Schindler“. En nous y promenant, nous devinons comment Kazimierz était dans le passé. Nous passons devant les synagogues du quartier qui sont aujourd’hui des musées et utilisés pour les services. La communauté de Cracovie compte maintenant environ 150 membres. Le Musée «Galicja» fondé par l’anglais Chris Schwarz héberge une exposition très intéressante de photos sur les lieux juifs en Pologne. D’ici, nous ne sommes pas loin du ghetto de Cracovie et de l’usine d’Oskar Schindler qui a récemment été transformée en un musée sur l’histoire des Juifs de Cracovie pendant l’occupation allemande.

Zamosc Szczebrzeszyn Warszawa Juli 2007 039
Synagogue Zamość

L’est de la Pologne Lublin – Majdanek – Zamość- Kazimierz Dolny (minimum 4 jours): Lublin est nommée aussi l’Oxford juif bien qu’il n’y ait que peu de traces qui en portent témoignage. Une des usines de la mort allemandes ne se trouve pas loin: le camp de concentration Majdanek. Zamość est une très belle ville – semblable à une ville italienne de la Renaissance – aménagée par Jan Samojski au 16e siècle. Nous pouvons admirer cet ensemble, avec la synagogue du 17e siècle récemment restaurée, car la ville ne fut pas détruite pendant la Seconde Guerre Mondiale. Kazimierz Dolny est une petite ville pleine de charme. La synagogue héberge un musée juif avec une collection judaïque. Un bref séjour à Varsovie peut compléter ce circuit.

Przemysl Synagoge_kl
Przemysl Synagogue

De Cracovie à Lwow (au moins 5 jours): Ces deux villes ont, sans aucun doute, beaucoup de témoignages de la vie juive. Mais quels sont les autres lieux forts situés entre ces deux villes?
L’une des plus belles synagogues que j’ai vues dans ma vie se trouve à Łancut. Il y a aussi les synagogues à Przemyśl et à Jarosław, mais celles-ci sont partiellement en très mauvais état. Notez que Lwow est en Ukraine et n’appartient pas à l’Union Européenne.